Rapport sur l’évaluation nationale des risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme en Suisse

0
2

La connaissance des risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme qui
pèsent sur un pays constitue un élément central de la stratégie visant à les atténuer. Le Groupe interdépartemental de coordination sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (GCBF) a donc décidé d’évaluer l’évolution qui a caractérisé ces risques depuis la publication en 2015 de la première analyse nationale qui leur était consacrée (rapport NRA 2015).

Le présent rapport est le résultat de cette évaluation. Il présente les tendances de risque de blanchiment entre 2015 et 2019. Il passe en revue les mesures législatives et réglementaires adoptées depuis afin d’améliorer le dispositif helvétique de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Enfin, il identifie les secteurs d’activité ou les types de criminalité pour lesquels les risques se sont modifiés substantiellement ainsi que les nouveaux risques apparus.
Le premier chapitre présente la façon dont les risques ont été estimés dans le rapport NRA
2015 et dans les rapports sectoriels d’analyse des risques publiés depuis. Ces derniers ont en effet permis d’approfondir la connaissance du risque de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme dans différents domaines (organismes à but non lucratif, personnes morales, crypto-monnaies et crowdfunding, argent liquide, corruption, escroquerie, négoce de matières premières). En résumant ces différentes analyses, le présent rapport permet de comparer l’état du risque de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme tel qu’il y a été identifié avec celui qui caractérise actuellement la place financière suisse.

1637261332856

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here