Investir dans l’immobilier de luxe – un marché optimiste et constant?

0
4

Comme le soulignent les incontournables du secteur dans cet article du Figaro – dont Alexander Kraft, PDG de Sotheby’s International Realty France-Monaco, l’immobilier de prestige ne connaît pas la crise, et l’investissement dans la pierre est toujours une valeur sûre et pérenne. Néanmoins, certaines nouveautés sont à prendre en considération, changeant quelque peu la donne : bien que les prix se maintiennent, et malgré le retour des acquéreurs et investisseurs étrangers, les consultants en immobilier notent que les négociations se font plus dures et que certaines ventes peuvent ne pas aboutir à cause de problèmes de financement.

Ventes records en 2022

Monsieur Kraft annonce dès ce début d’année 2023 que 2022 a été une «année de record historique inattendue», avec 1,61 milliard d’euros de ventes réalisées dans le réseau français.

Des prix élevés pour des biens de grand prestige

Le coup de cœur n’a pas de prix; et même si l’acquéreur est plus attentif au rapport Prix / Défaut, on note que la présence d’un jardin avec piscine ou d’une terrasse se monnaye au prix fort. Très probablement la conséquence de l’ère Covid 19, ainsi que des changements d’habitudes personnelles et professionnelles (télétravail).

Une clientèle à nouveau internationale

Alors que de plus en plus d’acquéreurs potentiels ne parviennent pas à obtenir leur crédit sur le marché immobilier lamba, l’immobilier de luxe jouit du retour de sa clientèle étrangère. Entre la fin de la pandémie et un taux de change très favorable aux fortunes libellées en dollars ou francs suisses, la France reste un terrain de jeu incontournable pour les investisseurs immobiliers. «Nous observons la plus importante augmentation de budget en province depuis plusieurs années, avec des ventes records dans toutes les régions, grâce au retour des acheteurs étrangers sur le marché français cette année”, confirme Alexander Kraft, “Par ailleurs, les investisseurs avisés cherchent à placer leurs fonds liquides dans la pierre, et c’est particulièrement le cas pour les Américains qui sont très préoccupés par l’inflation

Des transactions plus longues et plus difficiles, des refus de financement

La négociation va bon train, y compris sur des maisons ou appartements sans défaut. … L’acquéreur analyse et scanne l’intégralité du bien proposé, y compris son DPE. Quant aux difficultés d’obtention de crédit, il s’agit d’un phénomène rare sur le secteur de l’immobilier de luxe. Néanmoins, il existe; en cause notamment, le taux d’usure. «On voit se dessiner à l’horizon un marché à deux vitesses”, estime Alexander Kraft à la tête de Sotheby’s International Realty France-Monaco. “D’un côté, le marché de prestige «normal» dominé par les Français qui va ralentir à cause des dossiers bloqués par les banques et une liquidité moins importante des clients; et de l’autre le marché de prestige haut de gamme qui résiste mieux aux défis actuels car il est supporté par des investisseurs avisés avec une liquidité importante et une volonté de bénéficier des investissements alternatifs

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here